Qu’est-ce qu’un bilan patrimonial ?

Le terme faisant allusion au bilan patrimonial est devenu courant auprès de nombreux parents. Cette désignation qui ne vous est pas familière semble remettre en doute vos connaissances puisque vous n’en saviez rien. Qu’est-ce qu’un bilan patrimonial ? Explications.

Bilan patrimonial : de quoi s’agit-il ?

Le bilan patrimonial est une étude récapitulant tout votre patrimoine, votre situation financière et votre statut fiscal. Ce résumé de tous ces paramètres est un important outil de gestion de vos biens ainsi qu’une base solide pour décider de l’orientation à donner à vos prochains investissements.

A lire également : Comment avoir mon identifiant Boursorama ?

Loin d’être juste un récapitulatif de patrimoine, le bilan patrimonial est également une boussole pour les prochaines actions à mener. Dans ce bilan, vous aurez des orientations à suivre afin de gérer au mieux l’existant, puis d’en acquérir d’autres si vous en exprimez le désir.

Cet outil aura donc une variation en matière d’orientation en fonction du fait que vous voulez investir davantage ou vous arrêter sur vos acquis. Il n’y a pas de fixation à faire sur les biens matériels. La composition de votre famille, la présence ou non de prêt ainsi que vos désirs de succession entre en ligne de compte.

A lire en complément : Comment arrêter ma bourse ?

Les différentes étapes d’un audit patrimonial

Le bilan patrimonial se réalise en deux temps. Vous avez une première phase consacrée à l’audit patrimonial puis une deuxième sur les recommandations.

L’audit patrimonial

Il permet de recenser toutes les informations utiles au sujet de vos biens et acquisitions. Cette phase renseignera également sur votre situation financière. Vous devez donc véritablement collaborer.

Vous aurez par exemple à permettre l’identification de votre régime professionnel ainsi que vos différentes sources de revenus. Si vous êtes chef d’entreprise, l’analyse sera plus profonde afin de dissocier les biens de la société de ceux qui vous reviennent.

Une extension sera faite vers votre épouse pour connaître également son statut professionnel et votre régime matrimonial. Ce dernier permet de connaître les implications en matière de biens de chaque conjoint.

Un audit sera purement financier afin d’identifier vos autres sources de revenus. Il s’agit des placements boursiers, des biens immobiliers et tout autre investissement. Un point sera également fait sur la marge d’impôts que vous payez. La dernière étape de cette première phase est un aperçu de votre patrimoine si la succession était réalisée à l’instant même.

Les préconisations

Les recommandations ne sont qu’une liste de conseils tant pour la bonne gestion de vos finances que pour ceux de vos investissements actuels et futurs. Les conseils touchent aussi le domaine fiscal afin de réduire cette charge. Vous pourriez être amené à faire des donations ou créer d’autres entreprises.

Quand faire le bilan patrimonial ?

En réalité, il n’y a pas d’âge pour faire un tel bilan. À partir du moment qu’il a pour but d’optimiser la gestion de votre patrimoine, il doit être fait périodiquement. Ce sera dans l’objectif d’actualiser le contenu et de s’assurer de suivre les recommandations arrêtées.

Lorsque vous commencez à constituer votre patrimoine, vous pouvez faire un tel bilan. La préparation de votre retraite peut aussi vous motiver à le faire. Pour finir, votre succession peut aussi vous pousser à faire le bilan patrimonial.