Comment fabriquer un carton ?

Le carton est un produit naturel utilisé par tous à des fins diversifiées. Vous vous demandez parfois comment il est fabriqué ? En réalité, l’élaboration du carton est un processus aux différentes étapes. Quelles sont-elles ? Lisez ce qui suit pour trouver la réponse à cette question.

Étapes de fabrication d’un carton

Le carton est un papier ordinaire, mais avec une épaisseur égale à 0,5 mm et un grammage supérieur à 200 g/m². Sa fabrication passe par des étapes bien définies.

A découvrir également : Écrit-on "en tout genre" ou "en tous genres" ? (conseil orthographe et conjugaison)

Préparer la pâte à papier et la blanchir

L’élaboration du carton repose sur la fibre de cellulose issue du bois. En effet, les fibres de cellulose sont liées entre elles par une substance végétale nommée lignine.

En dépouillant les fibres cellulosiques de cette substance, vous obtiendrez la pâte à papier. Notez que la séparation des fibres pour y arriver est effectuée suivant deux processus distincts : le processus mécanique et le processus chimique.

Lire également : Quel est le rôle de Poseidon ?

Après la production de la pâte à papier, vous devez procéder à son blanchiment. Ainsi, elle est insérée dans la machine à papier où elle sera blanchie. Cela favorise l’élimination des coloris de ses différents composants.

Passer à l’étape de fabrication du carton proprement dite

Une fois la pâte à papier fabriquée et blanchie, vous passez à l’étape de production du carton proprement dite. Pour ce faire, deux différentes possibilités sont envisageables. Vous pouvez faire usage de la pâte à papier ou encore des feuilles de papier.

Avec la pâte à papier, essayez d’assembler les jets de pâte ayant une composition identique ou ceux ayant des compositions non identiques. Ensuite, vous les faites passer à la machine à papier. À ce niveau, elle subit divers traitements pour aboutir au carton.

Quant aux feuilles de papier, vous obtiendrez du carton grâce à l’utilisation de certains éléments (de la résine synthétique ou de l’amidon). En réalité, vous n’aurez qu’à coller beaucoup de feuilles ensemble avec l’un de ces éléments.

Différents types de carton

Il existe différents types de cartons. Notamment le carton ondulé, le carton alvéolaire, le carton plat et le carton spiralé.

Le carton ondulé et le carton nid d’abeille

Constitué d’une feuille de papier sur laquelle sont collées d’autres feuilles de papier, le carton ondulé est un type de carton très prisé.

Vous distinguez quatre (4) catégories de cartons ondulés, à savoir : le carton simple face, le carton double face, le carton double cannelure et le carton triple cannelure.

Encore appelé carton alvéolaire, le carton nid d’abeille est d’une résistance particulière. Également léger et bien souple, vous en trouverez en diverses épaisseurs.

Le carton plat et le carton spiralé

Le carton plat est fréquemment employé en packaging. Il peut être utilisé pour les impressions, les plastifications. Ce dernier est aussi souple et facile à plier.

Le carton spiralé, quant à lui, renferme des tubes de carton. Solide et bien compact, le carton spiralé est utilisé pour des traitements assez particuliers et autres.