C’est quoi un orgelet?

La zone de l’œil est une partie du corps humain qui ne supporte pas la présence d’un corps étranger. C’est suite à ce type de présence que vous pouvez attraper un orgelet. Qu’est-ce que c’est ? Découvrez plus d’informations au sujet de cette infection ici.

Qu’est-ce qu’un orgelet ?

L’infection de l’œil se matérialise au niveau des paupières par un petit bouton. Ce dernier apparaît après quelques jours d’irritation. Il s’agit de l’orgelet. Pour se distinguer, cette infection bénigne de couleur rouge se loge en dessous des cils et contient un pus.

A lire également : Comment faciliter les transferts de personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie ?

Par ailleurs, c’est une maladie normale qui ne détériore pas votre vision ou qui n’entache pas le fonctionnement de l’œil. Elle n’est pas transmissible par contagion et peut disparaître sans traitement au bout de sept jours.

Le problème avec ce bouton, c’est qu’il est très douloureux et peut vous empêcher de vaquer à d’autres occupations. Vous pouvez alors vous faire diagnostiquer au niveau de la médecine générale pour obtenir satisfaction le plus tôt possible.

Lire également : Qui consulter en cas de douleur anale ?

Après identification des causes et des symptômes à votre niveau, le médecin peut vous prescrire une pommade ou des comprimés selon le cas.

Qu’est-ce qui cause cette infection ?

Vous pouvez avoir un orgelet lorsque votre follicule reçoit un corps étranger de type staphylocoque. Ce dernier bouche les glandes de vos cils et entraîne une inflammation. C’est ainsi que ceux-ci se gonflent et donnent naissance à un léger bouton qui prendra du volume au bout de deux jours. L’orgelet devient mature avec la présence de substance gluante rouge et blanchâtre.

Quels sont les symptômes de l’orgelet ?

Pour savoir si vous avez un orgelet, plusieurs signes sont à surveiller. Vous aurez systématiquement un nodule inhabituel au niveau de vos paupières. Celles-ci deviennent douloureuses au clignement des yeux au bout de 48 heures.

Au cours de cette même période, vous allez remarquer que votre paupière touchée se gonfle progressivement. Par ailleurs, vous pouvez observer une rougeur de l’or et du bouton infecté.

Votre œil touché par un orgelet aura toujours tendance à couler des larmes. Vous pouvez aussi remarquer la présence de pus dans votre œil à condition que la tuméfaction se perfore.

Quels sont les facteurs de risque ?

Le premier facteur à la source de cette infection est la mauvaise habitude appliquée aux yeux. Chez les dames, il est souvent question des maquillages de mauvaise qualité portés sur la paupière. Il en est de même pour les lentilles ou pour les verres touchés.

Enfin, le stress peut être aussi un facteur à risque de l’orgelet. Un niveau élevé de stress déclenche différents effets chez les individus. Vous pouvez remarquer une infection auriculaire chez certaines personnes. C’est aussi le cas lorsque vous souffrez de rosacée suivie d’une irritation des membranes auriculaires.

Comment traiter un orgelet ?

Si vous souffrez d’un orgelet, pensez à bien prendre des mesures pour le traiter rapidement. La première chose à faire est de laver vos mains régulièrement, car cette infection se propage facilement par contact avec les mains.

Il existe aussi plusieurs remèdes naturels qui peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation associées aux orgelets. Par exemple, vous pouvez appliquer une compresse chaude sur votre œil affecté plusieurs fois par jour pendant environ 10 minutes. Cela peut aider à éliminer le pus et accélérer la guérison.

Si votre orgelet ne disparaît pas après quelques jours ou s’il devient plus grand et plus douloureux, pensez à consulter un médecin. Dans certains cas, une intervention chirurgicale mineure peut être nécessaire pour drainer l’abcès.

Pour éviter les récidives d’orgelets dans l’avenir, assurez-vous de bien nettoyer vos paupières avant d’utiliser du maquillage ou des lentilles de contact. Il est aussi recommandé d’éviter tout contact direct avec les yeux lorsque vous avez les mains sales ou que vous êtes malades afin de minimiser le risque de propagation des bactéries responsables des infections oculaires comme l’orgelet.

Comment prévenir les orgelets ?

Si vous êtes sujet aux orgelets, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour les prévenir. Assurez-vous de toujours garder vos mains propres et évitez de toucher vos yeux avec des mains sales. Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon et de l’eau chaude avant tout contact avec votre visage.

Essayez d’éviter le partage d’objets personnels tels que des serviettes ou du maquillage avec d’autres personnes afin de minimiser le risque de propagation des bactéries responsables des infections oculaires.

Pensez à protéger vos yeux contre les irritants externes tels que la poussière ou la fumée en portant des lunettes protectrices lorsque cela est nécessaire.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez minimiser considérablement le risque d’orgelets récurrents tout en améliorant la santé globale de vos yeux. Si malgré toutes ces précautions vous souffrez encore fréquemment d’infections oculaires telles que l’orgelet, n’hésitez pas à consulter un médecin qui sera en mesure de déterminer si une autre condition sous-jacente est responsable du problème et de prescrire un traitement adéquat.