Qu’est-ce que la clé WEP ou WPA ?

Il existe aujourd’hui plusieurs types de réseau dont le réseau sans fil. C’est un réseau qui est généralement utilisé par les arnaqueurs. Il est bien protégé et sécurisé par des protocoles de sécurité tels que la clé WEP et WPA. Dans les lignes à suivre, vous allez découvrir l’essentiel à savoir sur ces clés.

Description de WEP et de WPA

WEP et WPA sont des protocoles de protection des réseaux sans fil. Ce sont des protocoles qui protègent les données personnelles de leur utilisateur. Ils rendent complètement discrets tous les actes posés en ligne. WEP est le mot qui traduit la forme abréviée de « Wired Equivalent Privacy ». La traduction littérale en français de cette expression donne « Confidentialité filaire équivalente ». C’est un protocole approuvé depuis 1999 comme une norme de sécurité. Il offre à ses utilisateurs la possibilité de bénéficier du même niveau de protection. Et ce, avec le réseau sans fil que celui offert par un réseau câblé.

A lire en complément : Les défis majeurs à surmonter dans la transformation digitale des entreprises

Il n’est plus besoin de rappeler combien de fois les réseaux câblés sont : sécurisés. Malheureusement, c’est une clé qui ne fait toujours pas montre d’efficacité. Son utilisation est même déjà déconseillée. Quant à la clé WPA, elle est aussi une clé de sécurité et de protection de données. C’est un terme qui abrévie  » Wifi Protected Access ». En français, ça donne  » Accès protégé au WiFi « . WEP est plus récente que WPA. Il faut dire que c’est une version améliorée de WPA. Donc c’est le WEP qui est aujourd’hui d’actualité.

A lire aussi : Pouvez-vous installer Malwarebytes sur un Mac ?

Quelle est l’utilité des clés WPA et WEP ?

Les clés WPA et WEP sont à notre ère d’une grande utilité. Tout le monde veut protéger ses données personnelles. Le réseau idéal pour le faire, c’est l’utilisation du réseau sans fil. Mais son utilisation ne suffit pas. Il faut que la sécurité et la confidentialité qu’il assure se renforcent. C’est à ce niveau qu’interviennent les protocoles WEP et WPA. La sécurité extrême qu’ils offrent oblige les arnaqueurs à les utiliser. Grâce à ces protocoles, on peut aussi poser des actes illégaux sans se faire avoir.

C’est le mauvais côté de l’utilisation des clés WPA et WEP. En effet, les clés WPA et WEP sont un outil qui permet à leur utilisateur de coder ses informations. Ainsi, personne ne peut avoir accès à ses données qu’il a transmises sur son réseau sans fil. Par ce fait, quelqu’un d’autre ne peut pas se connecter à votre réseau à votre insu. Les protocoles apparaissent donc comme des clés qui assurent une jouissance exclusive du réseau sans fil. Vous ne pouvez donc pas vous faire hacker.

Les vulnérabilités de la clé WEP et WPA

Malgré leur utilité indéniable, les clés WPA et WEP ne sont pas sans vulnérabilités. En effet, ces protocoles ont été développés il y a plusieurs années déjà et depuis lors, de nombreuses failles de sécurité ont été découvertes.

Commençons par la clé WEP. Bien qu’elle ait été très répandue dans le passé en raison de sa compatibilité avec les anciens équipements, elle est maintenant considérée comme peu sécurisée. Les attaques contre la clé WEP sont relativement simples à mettre en œuvre pour un hacker expérimenté. Par exemple, une technique couramment utilisée est l’attaque par dictionnaire qui consiste à tester toutes les combinaisons possibles jusqu’à trouver la bonne clé. Le chiffrement utilisé par la clé WEP est faible et peut être facilement déchiffré.

Quant à la clé WPA, bien qu’elle soit plus robuste que son prédécesseur le WEP, elle n’est pas non plus invulnérable aux attaques. L’une des principales vulnérabilités du protocole WPA réside dans le processus d’échange de clés.

Comment choisir entre la clé WEP et la clé WPA ?

Comment choisir entre la clé WEP et la clé WPA ? C’est une question cruciale pour les utilisateurs soucieux de leur sécurité en ligne. Pour prendre une décision éclairée, pensez à bien comprendre les différenciations entre ces deux protocoles.

Pensez à bien souligner que le choix entre la clé WEP et la clé WPA dépendra largement des équipements dont vous disposez. Si vos appareils ne sont pas compatibles avec le protocole WPA, alors vous serez contraint d’utiliser la clé WEP par défaut. Si vos dispositifs supportent tous deux les protocoles, il est fortement recommandé d’opter pour le plus sécurisé : le WPA.

Effectivement, malgré ses vulnérabilités inhérentes à son ancienneté, le protocole WEP reste communément utilisé dans certains environnements où sa compatibilité avec d’anciens matériels est primordiale. Toutefois, si votre infrastructure informatique est moderne et peut bénéficier du chiffrement plus solide offert par le protocole WPA, il est préférable de l’adopter.