Les toilettes sèches : les défauts à connaître et les solutions alternatives

Aujourd’hui, nous recherchons un système écologique qui nous permet d’aller aux toilettes quotidiennement. La toilette sèche est évidemment le système en vogue. On vous rappelle en quoi cela consiste, mais aussi les inconvénients de cette utilisation.

Qu’est-ce qu’une toilette sèche ?

La toilette sèche est une solution écologique qui remplace les toilettes traditionnelles. En effet, le gaspillage de l’eau est au cœur des problématiques écologiques. Les eaux usées et les eaux de la chasse d’eau gaspillent beaucoup d’eau potable. En moyenne, une chasse d’eau, c’est 5 litres d’eau utilisés.

A voir aussi : Les clés pour sélectionner le meilleur agent immobilier pour la vente de votre maison

Avec les toilettes sèches, pas d’utilisation d’eau possible puisque vous utilisez plutôt de la sciure de bois. La sciure de bois peut être associée aux copeaux, à de la terre, de la paille, etc, des éléments naturels.

Ce mélange assèche les excréments, ce qui permet la décomposition en compostage. La sciure obtenue après l’utilisation des toilettes sèches peut servir de compost dans le jardin.

A voir aussi : Tout savoir sur les démarches administratives pour un achat immobilier réussi

Les inconvénients des toilettes sèches

Malheureusement, l’utilisation des toilettes sèches pose quelques soucis.

Vider soi-même ses toilettes

La fréquence des vidanges des toilettes peut s’avérer élevée. Ce n’est pas une partie de plaisir de vider les toilettes sèches surtout si vous êtes une famille nombreuse. En moyenne, une famille de 3 personnes devra déjà vider sa toilette sèche une fois par semaine en fonction des litres disponibles dans le seau. Une famille avec plus d’enfants doit vider davantage les toilettes.

Les odeurs

Comme les excréments ne sont pas rejetés dans les eaux usées, ils restent pendant plusieurs jours dans vos toilettes. Une mauvaise utilisation peut causer des odeurs très désagréables.

La contrainte de la sciure de bois avant de faire ses besoins

Il faut penser à toujours ajouter de la sciure au moment où vous nous rendez dans les toilettes pour éviter une mauvaise absorption.

Avoir beaucoup de copeaux

Un autre inconvénient : l’approvisionnement en copeaux. Il est nécessaire de sans cesse acheter ou trouver de la sciure ou des copeaux qui correspondent à vos toilettes.

Le choix du papier toilette

Comme vous faites du compostage au moment de l’utilisation de ce système, du papier toilette qui convient au compostage devra être choisi. Cela peut être un inconvénient dans la gestion de vos déchets si celui-ci ne se composte pas.

white ceramic sink near white ceramic toilet bowl

Quel système pour améliorer l’utilisation des toilettes sèches ?

Pour éviter l’utilisation de toilettes chimiques ou de toilettes raccordées aux eaux usées, des solutions existent pour améliorer le système.

La toilette sèche avec séparation

Les toilettes sèches avec séparation permettent de séparer les excréments de l’urine. C’est une solution qui permet de diminuer le poids et d’utiliser moins de sciure.

L’installation d’une chambre à compost

La chambre à compost permet d’avoir une toilette facile d’utilisation, surtout si vous ajoutez un système mélangeur et ventilé. Avec ce système, pas besoin de vidanger toutes les semaines, vous pouvez passer des années sans vidanger la toilette.

Éviter les odeurs

Il faut bien procéder à l’utilisation et au traitement de vos toilettes pour éviter les odeurs. Si vous choisissez bien la sciure et que vous pensez à bien recouvrir et à fermer le seau, aucune odeur ne viendra vous perturber dans la gestion de vos déchets des toilettes.