Pourquoi le voyant ESP s’allume ?

Le système ESP (Electronic Stability Program) fait partie des nombreux équipements dont dispose une automobile. Il aide à l’adhérence des roues ainsi qu’à la stabilité de la trajectoire et est muni d’un voyant. Voici un tour d’horizon des diverses raisons pour lesquelles le voyant ESP s’allume.

Le système est sollicité quand le contact est mis

Lorsque vous mettez le contact de votre voiture, tous ses voyants s’actionnent. Cette situation est tout à fait normale et témoigne du bon fonctionnement de votre véhicule. Il s’agit donc du premier moment où le voyant ESP s’allume. Le système ne reste actionné qu’un court instant et s’éteint dès que la voiture démarre.

A découvrir également : Comment activer le flash LED ?

Le voyant ESP s’actionne en cas de problème de fonctionnement

Il arrive que votre voyant reste allumé après le démarrage de la voiture. Il peut également s’activer brusquement au beau milieu de la route. Cela signifie que votre automobile présente un dysfonctionnement. Cette panne est très souvent électronique et provient généralement d’un calculateur endommagé par l’humidité, d’une ampoule grillée ou encore d’un capteur défaillant.

N’hésitez pas à vous rendre immédiatement chez un garagiste, car il en va de votre sécurité !

A découvrir également : Comment bien choisir une casquette Bape pour son enfant ?

Le voyant ESP s’allume en cas d’anomalies de trajectoires

Lors d’un trajet, il arrive parfois que les roues avant de votre véhicule parcourent un arc de cercle plus large que celui des roues arrières. L’avant du véhicule semble alors refuser la courbe : on parle de sous-virage.

À l’inverse, il arrive que les roues arrière suivent des « angles de glissement » plus élevés que les roues avant. L’arrière de la voiture se met alors à déraper : il s’agit du phénomène de survirage.

Au cours de ces deux anomalies de trajectoire, le système ESP est sollicité et son voyant s’allume. Il ne s’éteint que lorsque le véhicule reprend une trajectoire droite et correcte.

Le voyant ESP peut aussi s’allumer lorsque le dispositif de correction électronique de la trajectoire n’est pas activé.

Système et voyant ESP : de quoi s’agit-il ?

voyant ESP s’allume

Il s’agit d’un programme de stabilité électronique qui travaille en collaboration avec plusieurs systèmes à savoir :

  • l’ABS ;
  • l’ASR/TCS ;
  • et l’EBD/EBV/ECB.

L’ABS vient de l’allemand Antiblockiersystem qui signifie « système antiblocage de roues ». Il s’agit d’une aide au freinage particulièrement utile lors des manœuvres difficiles.

L’ASR/TCS est une technologie qui influe sur la gestion du moteur afin de garder une traction efficace de toutes les roues, quelles que soient les conditions. Quant à l’EBD/EBV/ECB, il concerne la répartition électronique du freinage. Cette dernière agit indépendamment sur chaque roue en influençant sa puissance de freinage avec une fonction de modulation.

Grâce à toutes ces technologies, le système ESP assure le maintien effectif de la trajectoire de la voiture en agissant sur le freinage, l’antiblocage ainsi que la traction des roues. Il se reconnaît facilement sur le tableau de bord en raison de sa couleur orangée ou jaune et est muni d’un dessin assez particulier. Ce motif représente une voiture suivie de deux courbes aux trajectoires parallèles en forme de zigzag.

C’est la symbolisation d’une voiture empruntant une trajectoire sinueuse et encourant ainsi de grands risques d’accident. Ce voyant permet de mettre en évidence l’aspect « correcteur électronique de la trajectoire » propre au système ESP.

Il arrive que dans certains cas le voyant soit représenté par un cercle affichant en son centre la mention « ESP ». Ces modèles de voiture sont toutefois rares.