Les progrès de la technologie et l’impact sur l’environnement

Depuis quelques années, les nouvelles technologies font partie de notre quotidien. Il est par exemple difficile aujourd’hui de se passer de son mobile, de la connexion internet ou encore de son ordinateur. Selon les données publiées par l’ONU en 2020, environ 5 milliards de personnes utilisent le réseau internet. De fait, les nouvelles technologies ont un impact sur l’environnement.

Quel est l’impact des progrès de la technologie sur l’environnement ?

L’impact des progrès de la technologie sur l’environnement n’est pas très positif. Les nouvelles technologies polluent de plus en plus l’environnement. Selon les résultats d’une étude publiée par GreenIT, la consommation énergétique a augmenté du fait de la fabrication et l’usage des nouvelles technologies. Ces dernières constituent donc une véritable source d’émissions de gaz à effet de serre. Le fonctionnement de l’Internet requiert une grande consommation énergétique. Elle est estimée à 2 % de consommation mondiale en 2012 et elle double pratiquement chaque année. Les utilisateurs de l’Internet seraient responsables d’environ 50 % des émissions de gaz à effet générées par l’Internet.

A lire également : Que signifie redondance : définition de redondance

Sur une année, une personne génère à travers l’utilisation du web plus de 200 kg d’émission de gaz à effet de serre.  Le Web requiert aussi une importante ressource en eau (3000 litres d’eau par an). La fabrication des équipements, la production d’électricité et le refroidissement des serveurs ont tous besoin d’eau. Les téléphones mobiles polluent aussi l’environnement. Par exemple, l’iPhone X génère plus de 70 kg de dioxyde de carbone (CO2). Même l’envoi d’un courriel émet environ 19 grammes de CO2.

Quels sont les avantages des progrès de la technologie sur l’environnement ?

Les nouvelles technologies n’impactent pas que négativement l’environnement. Elles peuvent aussi contribuer à sa préservation. Les progrès de la technologie ont par exemple favorisé l’amélioration des processus de recyclage des déchets résultant de différentes activités. On peut toujours innover dans ce domaine. Les nouvelles technologies permettent aussi de mieux appréhender l’environnement. Elles favorisent la création des services et des biens qui contribuent à la conservation de l’environnement. Elles permettent aussi de développer de nouvelles formes d’énergie respectueuses de l’environnement (énergie solaire ou éolienne).

A découvrir également : L'influence des réseaux sociaux sur nos habitudes et relations quotidiennes

En Suède, l’un des centres de données de l’entreprise Facebook n’utilise que des énergies renouvelables. On note aussi de la conception et la fabrication des moyens de transport qui utilisent des énergies plus respectueuses de l’environnement (les véhicules électriques par exemple). De nouveaux systèmes qui favorisent l’élimination écologique des déchets chimiques ont également été développés grâce aux progrès de la technologie.

Comment chaque citoyen peut-il contribuer à la protection de l’environnement ?

Pour contribuer à la protection de l’environnement, chaque personne doit participer au mouvement de l’économie d’énergie. Cela se traduit par de simples initiatives. Avant de chercher à acquérir un nouvel ordinateur ou un jeu électronique, il faudra d’abord investir dans la réparation de l’ancien. La réduction du temps passé devant la télévision ou l’ordinateur constitue aussi une initiative éco-énergétique. Il faudra aussi éteindre toutes les lampes et autres appareils électroniques dans la chambre avant de sortir. Il est également important de privilégier les lampes à faible consommation énergétique. Par exemple, les lampes LED constituent un meilleur choix.