Comment puis-je me préparer au processus de demande de prêt immobilier?

L’obtention d’un prêt immobilier passe nécessairement par un processus de demande de prêt à réaliser auprès de l’organisme prêteur. Que ce soit pour un achat immobilier en tant que primo-accédant ou pour l’acquisition d’un bien immobilier servant de second investissement locatif, il est important de bien préparer sa demande de prêt.

Il faudra notamment avoir les bons réflexes pour une demande réussie et un financement de projet immobilier assuré. Nous vous éclairons dans cet article sur les différentes dispositions à prendre en vue d’une bonne préparation de votre demande de prêt immobilier.

A lire en complément : Investir dans l'immobilier rentable

Avoir une définition claire de son projet et estimer son budget

Avant d’entamer toute démarche de demande de prêt immobilier, vous devez au préalable, définir votre projet et calculer le montant de votre budget. Pour la définition du projet, il faudra par exemple décider du type de bien immobilier à acheter (appartement, maison…). Il est aussi nécessaire de définir sa localisation, sa surface, le nombre de pièces qui y seront contenues et de prévoir si d’éventuels travaux devront avoir lieu.

Une fois que votre projet a été bien défini, vous devez estimer le montant de votre budget ou crédit. Le calcul de ce montant va se faire en fonction de vos revenus et de votre situation financière. Sur le plan financier, vous devez savoir que le taux maximum d’endettement généralement autorisé est de 33 % de vos revenus. Si cela va au-delà, les banques estiment qu’un défaut de paiement a de fortes chances de se produire. En vous basant donc sur ce taux, vous connaîtrez le montant maximum de vos mensualités tout au long de la période de prêt préétablie.

Lire également : Qu'est-ce qu'un appartement 2 pièces ?

Connaître les conditions d’obtention d’un crédit immobilier

Quel que soit l’organisme prêteur, les conditions d’obtention d’un crédit immobilier ne varient pas tellement. Le seul paramètre qui change est le taux d’intérêt, dont la valeur est plus ou moins élevée selon l’établissement bancaire. En dehors de ce paramètre, votre demande de prêt est généralement soumise à l’analyse de votre capacité d’emprunt, votre profil emprunteur, votre situation financière et professionnelle ou encore vos antécédents médicaux.

Sachez que l’établissement prêteur se penche avant tout, sur votre stabilité salariale, qu’il considère comme la garantie de votre projet. Ainsi, en tant que salarié en CDI par exemple, une demande de prêt que vous réalisez ensemble avec votre conjoint(e), aura de grandes chances d’aboutir. En effet, les demandes de crédit sont toujours évaluées par les banques en termes de risques. Pour un couple qui soumet une demande de crédit, le risque que le prêt ne puisse plus être remboursé par les deux co-emprunteurs au même moment est assez minime.

Comment puis-je me préparer au processus de demande de prêt immobilier

Toutefois, si vous n’êtes pas marié(e), mais que vous travaillez quand même en CDI ou êtes fonctionnaire, votre demande de crédit immobilier sera toujours très appréciée. En revanche, si vous travaillez en CDD, il est primordial que vous attestez de votre stabilité financière ainsi que d’une gestion adéquate de vos comptes en banque sur une durée donnée. Cela est nécessaire pour convaincre votre organisme d’octroi de crédit, qui, dans une telle situation professionnelle, effectue une étude au cas par cas. Le processus peut donc s’avérer délicat et le délai d’obtention de votre crédit, assez long.

Par ailleurs, vos chances d’obtention de prêt immobilier seront plus accrues si vous disposez d’un apport personnel. Celui-ci vous permettra également de réduire les mensualités de remboursement. En temps normal, un minimum d’apport personnel de 10 % est généralement demandé par les banques. Mais si vous pouvez en faire plus, une offre de prêt plus avantageuse peut vous être proposée par votre banque.

Comparer les offres de différents organismes prêteurs

Avant de vous lancer dans le processus de demande de prêt immobilier, vous devez aussi prendre le temps de comparer la multitude d’offres de crédit immobilier présentes sur le marché. Vous allez sûrement trouver parmi elles, une offre dont les conditions d’emprunt vous conviendront. Veuillez porter une attention particulière sur le taux d’intérêt qui s’applique dans chaque offre de prêt. Il s’agit d’un aspect décisif dans le financement de votre projet immobilier. D’autres éléments peuvent aussi vous orienter dans votre choix comme le coût de l’assurance prêteur, les indemnités de remboursement, la modularité de prêt, etc.

Constituer son dossier de demande de prêt immobilier

Une fois que vous avez connaissance de votre capacité d’emprunt, des conditions d’obtention d’un prêt immobilier et de l’offre vous correspondant, vous pouvez passer à la constitution de votre dossier de demande de prêt. Ce dernier comprend habituellement :

  • des documents personnels (justificatifs d’identité, justificatif de domicile, etc) ;
  • des documents relatifs à votre situation financière (derniers relevés bancaires et bulletins salariaux, justificatifs des prêts en cours, derniers avis d’imposition…) ;
  • des documents liés à la demande de crédit (promesse de vente, justificatifs d’une demande de PTZ pour un primo-accédant).

Il est important de vous assurer que votre dossier soit le plus complet possible avant de les soumettre à votre organisme prêteur. Généralement, vous devez patienter dix jours à trois semaines pour obtenir une réponse de votre établissement bancaire. Si elle s’avère positive, le prêt vous sera accordé et vous pourrez concrétiser votre projet d’achat immobilier.