Comment aider des parents qui viennent de perdre leur bébé ?

Il est difficile d’imaginer un deuil périnatal mais, plusieurs parents sont confrontés à cette situation et la vive très mal. En tant que proche, bien que la situation soit difficile à vivre de votre côté, vous avez besoin d’apporter votre aide aux parents éplorés. Si vous vous interrogez sur les aides que vous pouvez apporter à des parents qui viennent de subir un deuil périnatal, découvrez dans cet article quelques conseils pratiques.

Respecter le deuil des parents

Le premier geste que vous devez faire à l’égard des parents est de respecter le deuil. Chaque personne réagit différemment face à la mort. Ainsi vous pouvez remarquer que certains parents prennent du temps à se libérer du poids du chagrin que leur apporte ce deuil. Il y a parfois ce sentiment de honte, de culpabilité qui naît généralement chez la maman. Pour certains parents ils pensent avoir renoncé à leur bonheur. Au lieu de manifester un sentiment de peur ou d’incompréhension à l’égard des parents, il vous est demandé de vous montrer patient, attentif et de partager leur douleur.

A lire aussi : C'est quoi la prime d'activité de la CAF ?

Trouver les mots réconfortant pour les parents

Dans une situation de deuil périnatal, les mots ont un sens aiguisé qui peut soulager les parents. Il est certes difficile de trouver et de placer les mots qu’il faut à la bonne place. Vous pouvez déjà commencer à faire preuve de délicatesse à chaque moment en reconnaissant les émotions et la douleur des parents. Il serait plus sage d’éviter les paroles de recommandation qui seraient inévitablement blessantes. Il est connu de tous que la parole est libératrice mais, vous ne devez pas forcer la confidence. Surtout soyez attentifs aux comportements inhabituels.

Apporter votre aide

Pour apporter votre aide, vous pouvez chercher à passer un coup de fil. Le simple fait d’entendre votre voix peut les aider à se libérer de leur isolement. Vous pouvez également concevoir des cartes avec des messages de sympathie pour leur prouver qu’ils ne traversent pas ce moment seuls. Parfois vous pouvez chercher à déposer au seuil de leur porte des paniers de vivre ou de repas. C’est d’ailleurs l’idéal quand les parents ont besoin de rester seul.  Vous les accompagner sans déranger leur isolement.  Vous pouvez également les aider à faire les travaux ménagers comme le nettoyage de la maison, faire sortir le chien ou offrir de garder les autres enfants.

A voir aussi : Comment décrasser une couche hamac ?

Dans certains cas vous pouvez inviter les parents à prendre une soupe ou à dîner avec vous. Cette technique vous permet de briser la routine chez ces derniers.